Google Tag Manager, Long media

Google Tag Manager fait partie de la panoplie d’outils gratuits offerts aux entreprises et aux annonceurs par le géant du Web. Partie intégrante de la suite Google, Google Tag Manager fonctionne en harmonie avec Google Ads (Google AdWords), Google Analytics, Google Display Network ou encore Google Merchant Center.

L’outil gratuit de Google est puissant, mais reste relativement simple à utiliser. Une fois les bases comprises, il permet d’accomplir beaucoup de choses, et facilement. Pour ces raisons, tout bon département de stratégie numérique devrait considérer l’ajouter à sa boîte à outils. Et c’est d’autant plus vrai pour ceux qui utilisent fréquemment Google Ads.

À quoi sert Google Tag Manager

Google Tag Manager est un outil à l’utilité claire : il permet de gérer des balises marketing (ou tags). C’est donc tout simplement un gestionnaire de pixel et balises. Par contre, il est l’un des outils les plus puissants dans son domaine. Une balise (ou pixel) est un petit bout de code généré par une plateforme publicitaire qu’un annonceur peut ajouter au code de son site Web. Elle permet notamment de suivre les activités d’un utilisateur et de récolter certaines de ses données de façon anonyme. Celles-ci peuvent ensuite être utilisées pour créer des campagnes de retargeting. 

L’une des utilités principales de cet outil est qu’il permet d’ajouter des balises à un site Web sans avoir à en modifier le code, comme c’est normalement le cas. Ainsi, il évite d’avoir à recruter un développeur à chaque installation de balise ou pixel. Les principaux types de balises que Google Tag Manager permet de gérer à partir de son interface sont nombreux. D’abord, on peut penser à la balise Universal Analytics de Google Analytics. Celle-ci permet de récolter des données sur les vues de pages et les transactions, par exemple. Ces données sont envoyées à Google Analytics.

  • Balise de suivi des conversions de Google Ads : Ce type de balise envoie les données liées aux différentes conversions sur un site Web à Google Ads. Ainsi, l’annonceur qui l’utilise peut rapidement voir l’efficacité de sa campagne publicitaire au niveau des conversions.
  • Balise de retargeting Google Ads : Le retagerting est essentiel dans toute bonne campagne de publicité. Cette balise envoie des données sur l’audience à Google Ads. L’annonceur peut alors créer des audiences de reciblage, ce qui peut faire augmenter le taux de conversion de sa campagne publicitaire.
  • Balises Floodlight counter et Floodlight Sales : Ces deux balises sont complémentaires. La première envoie des données à la plateforme de marketing Google. La seconde, elle, envoie des données sur les ventes à la plateforme de marketing Google.
  • Balise Conversion Linker, Google Optimize et Google Surveys : La balise Conversion Linker améliore la précision des données sur la conversion de campagnes Google Ads. La seconde, Google Optimize, permet, entre autres, d’améliorer l’expérience des utilisateurs d’un site Web. Finalement, la balise Google Surveys intègre des sondages tirés de Google Surveys à un site.
  • Balises tierces et personnalisées : Google Tag Manager permet la gestion de balises tierces comme le pixel de Facebook, la balise de Twitter ou encore celle de Pinterest. L’outil simplifie donc exponentiellement leur gestion et celle des données récoltées. Il permet aussi de créer des balises sur mesure, notamment des balises HTML ou des balises Images.

Une fois la balise intégrée, on peut décider dans Google Tag Manager des événements (triggers) qui la déclenchent. On peut choisir, par exemple, les vues de pages, les clics, l’envoi d’un formulaire ou même une erreur JavaScript. Il se peut que l’outil de Google demande à l’utilisateur de préciser ses déclencheurs en fonction de variables pour en affiner les résultats. Google Tag Manager propose des variables préconçues, mais permet aussi d’en créer de toute pièce.

Quelques avantages d’utiliser Google Tag Manager

L’utilisation de Google Tag Manager comporte son lot d’avantages. D’abord, l’outil permet de déployer rapidement plusieurs balises qui optimisent les campagnes publicitaires d’une entreprise. De plus, il en centralise la gestion. Son interface est conçue pour favoriser le travail d’équipe, ce qui peut faire économiser beaucoup de temps à ses utilisateurs. Il permet de facilement intégrer les balises d’un site Web à Google Analytics. L’utilisateur peut donc rapidement en faire l’analyse. Finalement, Google Tag Manager offre beaucoup de flexibilité à ses utilisateurs. En effet, il ne restreint pas les types de balises disponibles et permet d’installer les balises dont l’utilisateur a réellement besoin.

Long media, une agence spécialisée dans les outils Google

Google Tag Manager est un outil génial pour tout département marketing sérieux dans ses démarches. Parfois, il demande toutefois certains apprentissages. Dans ces moments, mieux vaut demander l’aide d’experts afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Long media est une agence qui regroupe des experts en marketing numérique. Notre équipe est spécialisée en tout ce qui touche de près ou de loin à la publicité sur le Web. Nous connaissons de fond en comble les outils de marketing de Google et pouvons vous aider à les intégrer à votre stratégie.

Donnez-nous votre avis!
[Total: 5 Average: 5]