Google Ad Manager, Long media

Depuis son lancement, le programme Google Ad Grants est rapidement devenu incontournable dans la stratégie marketing de plusieurs organisations à but non lucratif qui souhaitent augmenter leur visibilité en ligne. En effet, il leur donne plus facilement accès au pouvoir de la publicité numérique. Il peut alors les aider à atteindre leurs objectifs, notamment en ce qui concerne les dons.

Une solution publicitaire numérique pour organisation à but non lucratif

Ce programme s’inscrit dans la démarche de responsabilité sociale des entreprises (RSE) de Google. Il s’agit d’un programme qui s’adresse aux fondations ou à des organismes à but non lucratif. En s’inscrivant à celui-ci (et en étant approuvés), ces organismes peuvent recevoir chaque mois un crédit publicitaire de 10 000 $ de la part de Google. Ce montant doit, par la suite, être utilisé par l’organisme dans l’utilitaire de Google Ads.

Qui peut avoir accès à Google Ad Grants?

Ce ne sont pas tous les organismes qui peuvent profiter du généreux programme de crédit publicitaire de Google. En effet, il faut pouvoir répondre à plusieurs critères pour être admissible à celui-ci. D’abord, le programme de Google nécessite que l’organisme qui en fait la demande soit homologué en tant qu’organisme à but non lucratif. De plus, Google exclut les organisations gouvernementales, mais aussi les écoles et les hôpitaux, entre autres.

S’il a un statut d’OBNL certifié, l’organisme doit ensuite posséder un site Web qui répond aux standards de qualité de Google Ad. Parmi ceux-ci, on compte notamment la description précise de l’organisme et de ses objectifs sur le site. Il faut également que celui-ci télécharge rapidement et offre un certificat de sécurité HTTPS aux visiteurs. Le contenu du site Web doit être la propriété de l’organisation.

Chaque organisme qui fait une demande pour devenir prestataire doit mener ses activités dans l’un des 50 pays identifiés par Google. En plus du Canada, des États-Unis et de l’Europe, on en compte en Afrique et en Asie. Pour conserver leur accès au programme, les organisations doivent rester actives sur leur compte Google Ads.

Comment fonctionne Google Ad Grants?

Le fonctionnement de Google Ad Grants, une fois la prestation reçue, s’apparente beaucoup à celui de Google Ads. Par contre, ce programme impose plusieurs restrictions à ses prestataires dans leur utilisation des fonds reçus.

  • Le format des annonces. Les annonces conçues et promues à l’aide des fonds offerts par Google Grants présentent plusieurs limitations. En effet, elles ne peuvent pas adopter une autre forme que celle d’une annonce textuelle incluant un lieu qui renvoie au site Web de l’organisme. Il est donc impossible pour un OBNL de créer des annonces avec des images ou des vidéos.
  • Le contenu des annonces. Le contenu des publicités de l’organisation doit lui aussi respecter certains critères. Par exemple, il doit impérativement inclure un lien vers le site Web de l’organisation. La page liée ne doit pas servir à amener les visiteurs sur un autre site. Aussi, l’annonce ne peut offrir aucun produit de nature financière et doit refléter la mission de l’organisme.
  • Le positionnement des annonces. Les annonces du programme sont aussi limitées dans leur positionnement sur le Web. En effet, elles ne peuvent qu’être affichées parmi les résultats d’une recherche Google. Il est donc impossible de profiter de la publicité YouTube ou encore sur des sites affiliés au programme Search Partners. De plus, elles apparaissent à la suite des annonces payantes.
  • Le budget des annonces. Le budget des campagnes publicitaires financées par Google Ad Grants est soumis à certaines restrictions. En effet, les organisations doivent obligatoirement dépenser un budget quotidien de 329 $ pour une telle campagne. Également, le coût par clic de leurs mots-clés ne peut dépasser un montant maximal de 2 $.
  • L’utilisation des fonds reçus. L’organisation qui bénéficie du Google Ad Grants se doit d’utiliser chaque mois la totalité du montant reçu. Si celui-ci n’est pas complètement utilisé, il est annulé par Google. Ainsi, l’organisation à but non-lucratif qui participe à ce programme ne peut pas accumuler ce crédit publicitaire.

Toutes les publicités créées grâce à ce programme doivent être faites dans la plateforme de Google Ads. Cela nécessite donc que l’organisation crée un compte pour y accéder, mais aussi qu’elle apprenne à utiliser cet outil publicitaire puissant.

Long media, une agence spécialisée dans la suite publicitaire de Google

Malgré les nombreuses restrictions qu’il impose, le programme Google Ad Grants peut être très utile pour une organisation à but non lucratif. Et avec de l’aide et la bonne expertise, il peut même générer des résultats très intéressants.

Chez Long media, nous nous spécialisons dans le marketing Web. Notre équipe peut aider les organisations prestataires de Google Ad Grants à obtenir plus de résultats. Nos experts peuvent optimiser les mots-clés de leurs campagnes et leur enseigner les meilleures pratiques du marketing numérique. Contactez-nous!

Donnez-nous votre avis!
[Total: 6 Average: 5]